La réussite des diplomes

L’Institut de l’Immobilier a fêté ses nouveaux diplômés.

L’INSIM , des jeunes « PROS » de l’Immobilier formés à Toulouse

C’est dans le cadre du salon de l’immobilier que la cérémonie de remise des diplômes de la 21eme promotion de L’INSIM s’est déroulée Vendredi 5 octobre au parc des expositions de Toulouse.

La Président de l’Institut Supérieur de l’Immobilier

Janine REDON, Présidente a ouvert la cérémonie de couronnement des 3 années d’études de l’INSIM, Ecole de Chambre de Commerce et d’Industrie de Toulouse préparant de vrais Professionnels aux métiers de l’immobilier.

Etaient à ses côtes les Présidents des Fédérations et syndicats professionnels de l’immobilier, ainsi que de nombreux professionnels.

23 diplômés se sont vus remettre le diplôme “d’attaché commercial chargé d’affaires et de gestion en immobilier”.

A l’issue de 5 mois de stage, déjà 73% des étudiants sont embauchés dans leur entreprise d’accueil tant dans le secteur de la promotion, du lotissement ou de la construction, que dans des agences immobilière ou cabinets d’administration de biens, voire les banques.

Les autres, ne tarderont pas dans les mois qui suivent à trouver un emploi. Comme chaque année l’école affiche 95% d’embauche dans les 6 mois qui suivent la fin cycle, l’école disposant d’un nombre très important d’offres d’emplois.

A l’initiative de la FNAIM et de la CCIT, très sensibilisés à la qualité du professionnalisme, les agents immobiliers et les administrateurs de biens ont créé en 1981 une école spécialisée dans l’immobilier : l’INSIM.

Un esprit fédérateur a toujours animé les professionnels toulousains, en effet

la FPC Midi Pyrénées,le SNPI, la CNAB, le SNAL et l’UNCMI se sont joints à la FNAIM pour construire et animer l’école de l’Immobilier.

La spécificité de l’INSIM réside dans son ouverture sur la totalité des carrières du secteur immobilier. De plus, encadrés par des professionnels, les études bénéficient d’un enseignement en adéquation avec le marché du travail.

A l’INSIM, plusieurs générations se sont succédées depuis 25 ans, provenant et exerçant des métiers dans toutes les branches de l’immobilier et dans toutes les régions de France, ce qui donne une véritable dimension Nationale à l’Institut National Supérieur de l’Immobilier.

L’INSIM est ouvert aux candidats titulaires du Baccalauréat toutes séries ainsi qu’aux étudiants ayant effectué un cycle d’enseignement supérieur qui peuvent intégrer directement la 2ème année.

Ce cycle de formation spécialisé apporte les connaissances les plus pointues, la dimension d’une grande Ecole pour l’immobilier.
Au programme : La commercialisation et la gestion, activités très spécifiques à fort développement, transaction, gérance administration de biens, construction et financement.
L’INSIM est ouvert aux candidats titulaires du Baccalauréat toutes séries ainsi qu’aux étudiants ayant effectué un cycle d’enseignement supérieur qui peuvent intégrer directement la 2ème année.
L’INSIM est situé sur le site d’ENTIORE à Balma
___________________

  • FPC : Fédération des Promoteurs constructeurs de Midi Pyrénées
  • FNAIM: Fédération Nationale de l’Immobilier
  • CNAB : Confédération Nationale des administrateurs de biens
  • SNPI : Syndicat National des Professionnels de l’Immobilier
  • SNAL : Syndicat National des aménageurs lotisseurs
  • UNCMI : Union Nationale des constructeurs de Maisons Individuelles

Comment devenir un expert immobilier ?

Aujourd’hui, il est de plus en plus compliqué de faire sa place dans le secteur aussi concurrentiel qu’est le marché de l’immobilier. Il est plus que nécessaire de se former pour connaître au mieux ce métier. C’est d’ailleurs sans doute pour cette raison que vous avez lu avec attention les informations concernant l’Insim de Toulouse. Cependant, nous n’allons pas vous le cacher, ça ne suffira sans doute pas à faire la différence. C’est pour cette raison que nous allons vous parler de la formation expert immobilier.


En réalité, il en existe plusieurs. Certaines sont obligatoires pour pouvoir exercer en tant que professionnel dans l’immobilier, quand d’autres peuvent vous permettre de vous spécialiser dans un domaine. Cela pourra rassurer vos clients qui préféreront venir vers vous, plutôt que chez la concurrence. En voici donc quelques-unes qui devraient vous intéresser :

  • Formation valeur vénale : cela fait partie du cœur de métier d’un agent immobilier. Pour autant, il faut savoir rester impartial et estimer le bien au bon prix. Trop bas et le client risquera d’être déçu. Trop haut et vous risquez de ne pas vendre le bien. En effet, il existe différentes méthodes d’estimation, qu’il faut savoir mener avec précision. Enfin, cette formation vous donnera les clés pour mener et réussir une bonne estimation vénale.
  • Formation loi Alur : elle correspond à la formation obligatoire des agents immobiliers. Elle comporte 42 heures sur 3 ans. Elle permet de se tenir au courant des mises à jour et également de se perfectionner. Vous reverrez donc tout ce qui est attrait au juridique, à la déontologie et également toute la technique en lien avec l’habitation, comme les lois de l’urbanisme et la transition énergétique.
  • Formation viager : Au vu de la population vieillissante, vous pourrez être amené, à plusieurs reprises, à devoir gérer des viagers et donc à conseiller. Il se peut même que vous en fassiez votre spécialité, si vous êtes face à une certaine demande de la part de vos clients. Vous pourrez ainsi comprendre les modalités d’un viager et ce que vous pouvez proposer à vos clients. En effet, il existe 2 types de viager, à savoir le libre et le viager occupé. En fonction des besoins de vos clients, vous serez donc en mesure de répondre à leurs questions. Vous pourrez aussi les guider dans le calcul et la simulation.
  • Formation Expertise Immobilière : Ici, il est question de gagner en compétitivité face à vos concurrents et ainsi obtenir davantage de signatures d’acte de vente. Cela vous permettra également de diversifier vos compétences.
  • Formation négociateur immobilier : Le nom est plutôt clair, cela vous donnera des bases pour pouvoir mener à bien la négociation entre les vendeurs et les acheteurs. Cela démarre déjà au moment d’obtenir des contrats, en exclusivité ou non, en passant par le compromis de vente (en étant au clair sur le cadre juridique), et cela jusqu’à la signature de l’acte chez le notaire.
  • Formation commercial en immobilier : Être agent immobilier ne vous amène pas seulement à être au contact avec des particuliers. Vous pouvez tout à fait être amené à gérer des ventes de locaux commerciaux. Vous devrez donc acquérir des compétences spécifiques en la matière, afin de réaliser une expertise au plus juste. Vous pourrez ainsi répondre pleinement aux besoins de ces professionnels et entreprises qui font appel à vous.
  • Formation mise en copropriété : encore une fois, vous avez affaire à une formation spécifique. Cette fois, vous serez intéressé si vos clients cherchent à acquérir un bien en copropriété. Dès lors que les ventes se passent en lot, cela demande d’avoir des connaissances particulières, que vous vous devez d’avoir.