Quelles sont les étapes pour créer son agence immobilière ?

Avec le télé-crochet « Maison à vendre », nombreux sont ceux qui veulent suivre les pas tracés par Stéphane Plaza. Mais s’improviser agent immobilier et ouvrir son agence immobilière n’est pas une simple formalité. Elle requiert la mise en œuvre de certaines étapes pour y parvenir.

Les aptitudes requises pour ouvrir une agence immobilière

Il vous faut remplir l’une des conditions suivantes d’étude. Sans l’une de ces expériences, il ne vous sera pas possible d’ouvrir votre agence :

§  Diplômé(e) d’un niveau égal ou supérieur à 3 années d’études supérieures en droit ou en école supérieure de commerce.

§  Diplômé(e) d’un DUT ou bien d’un BTS spécialisé dans l’immobilier.

§  Diplômé(e) de l’institut d’études économiques et juridiques appliquées à la construction et à l’habitation.

§  D’après les activités citées dans l’article 1 de la loi du 2 janvier 1970,

  • Avoir un baccalauréat ou un autre diplôme délivré par l’État ayant un niveau équivalent, mais en ayant eu occupé pendant 3 ans minimum un emploi qui se rattache à une des activités citées.
  • Avoir occupé un emploi pendant 4 ans minimum qui se rattache à une des activités citées.
  • Avoir occupé un emploi pendant au moins 10 ans qui se rattache à une des activités citées.

Une 1ère étape consacrée l’immatriculation de son agence

Avant toute chose, le représentant légal devra formuler une demande d’immatriculation au Registre des Commerces et des Sociétés. Ce document sera demandé lors de la demande d’obtention de la carte professionnelle. Dans la mesure où, vous avez déjà une immatriculation, seul un extrait du RCS d’une validité de moins de 3 mois vous sera alors demandée.

Une 2ème étape dédiée à l’assurance et la garantie financière

Cette profession est réglementée, et, à l’image de toutes les activités professionnelles, il vous faut souscrire une bonne assurance pour les risques inhérents à votre profession. Vérifiez donc que cette dernière couvre votre responsabilité civile, et ce, à titre professionnel. En parallèle, pour couvrir les clients qui déposeront des fonds lors des transactions en cours, il vous faut une garantie financière. Rapprochez-vous  de votre banque, de votre société de caution mutuelle ou de votre compagnie d’assurance, qui vous certifiera et vous délivrera votre garantie financière au nom de votre agence. 

En parallèle, en l’absence d’un bas de laine ou dans l’impossibilité de faire un crédit, inutile de poursuivre. Il est aujourd’hui difficile d’ouvrir une agence avec moins de 150 000 euros.

La 3ème étape concerne l’obtention de la carte professionnelle

Vous ne pouvez passer directement à cette étape sans vous être assuré au préalable d’avoir finalisé les deux premières étapes. Une fois réalisées et menées à bien, le représentant légal du cabinet immobilier doit d’après les textes de loi (la Loi n° 72-9 du 2 janvier 1970 modifiée, le Décret n°72-678 du 20 juillet 1972 modifié et l’Arrêté du 16 mars 2006 relatif au modèle de cartes professionnelles, de déclaration d’activité et de l’attestation s’y afférant) compléter le formulaire CERFA n°11555*03 auprès de la préfecture pour obtenir sa carte professionnelle. Une fois délivrée par les autorités, elle sera le sésame pour ouvrir votre agence immobilière.

Et n’oubliez pas on ne s’improvise pas agent immobilier. Le métier requiert efficacité, rigueur, créativité, autonomie et savoirs faire face aux évolutions économiques et technologiques notamment. Alors rapprochez-vous de la Chambre de commerce et d’industrie la plus proche de chez vous pour parfaire vos compétences en suivant un cursus adapté dans une école dans l’immobilier.

Dans le même theme

Le meilleur endroit pour l'achat appartement toulouse.