Grève du 5 décembre : la mobilisation perturbe fortement Toulouse

Jeudi 5 décembre, la grève contre la réforme des retraites annoncée a été fortement suivie à travers tout le pays. À Toulouse, l’impact de la mobilisation s’est fait particulièrement sentir, notamment sur les transports en commun, mais aussi avec des opérations escargot sur le périphérique. Les travailleurs du privé forcés d’aller travailler ont dû se débrouiller comme ils pouvaient, surtout pour s’occuper de leurs enfants.

De nombreuses écoles fermées

La prochaine réforme des retraites est l’affaire de tous et concerne tous les salariés du privé comme du public. Néanmoins, comme souvent, c’est dans le secteur public que les conséquences de la mobilisation se font sentir le plus fortement, notamment dans les écoles. En plus de devoir gérer les difficultés posées par les transports, beaucoup de parents devront régler la question de la garde de leurs enfants pendant la journée.

Heureusement, les solutions de garde d’enfants à Toulouse ne manquent pas et sont reconnues pour leur qualité. Néanmoins, beaucoup de parents sont inquiets de ne pas pouvoir trouver de solution du fait des besoins importants, mais aussi parce qu’ils craignent que la situation ne s’éternise, empêchant d’aller au travail sans emmener son enfant avec soi.

Des transports en commun très perturbés

Le réseau de transports en commun Tisséo a annoncé une perturbation très importante de son trafic. Non seulement la grève perturbe les transports en commun, mais le cortège de la manifestation a également forcé de nombreux bus à détourner leur itinéraire. La manifestation a été très suivie et le cortège a mis très longtemps à effectuer son parcours.

De son côté, la gare TGV de la SNCF est officiellement fermée et aucun train n’y circule ou n’y circulera pendant toute la journée. L’aéroport est également beaucoup plus vide qu’à son habitude. Seuls 30 % des vols décolleront aujourd’hui si on en croit le communiqué officiel d’Air France. Tant et si bien que tous ceux qui ne sont pas allés manifester ont sans doute choisi de rester au chaud chez eux.

Quelques avantages sur le trafic automobile

Cependant, aussi importante que soit la mobilisation, elle n’a pas non plus totalement paralysé Toulouse. Au contraire, selon certains internautes elle a même eu quelques avantages, notamment sur le trafic automobile. Effectivement, les travailleurs ayant choisi de rester chez eux, ceux qui sont sortis avec leur voiture ont trouvé une ville sans embouteillages.

Néanmoins, sur le périphérique de Toulouse, une opération escargot et quelques palettes en feu ont tout de même perturbé la circulation des automobilistes. Pour le moment, aucun débordement à Toulouse et ses environs n’est à déplorer et la manifestation comme la grève se déroule sans échauffourées.

cute; en optant pour des couleurs vives, fraîches et ensoleillées comme du jaune, du bleu électrique ou bien du orange.

Dans le même theme

Le meilleur endroit pour l'achat appartement toulouse.