C’est désormais le marché de l’immobilier ancien qui est en plein essor

Les consommateurs se sont focalisés sur le marché neuf depuis le début de l’année, c’est désormais au tour de l’ancien de connaitre lui aussi une nette amélioration. Il faut noter que le contexte est particulièrement attractif grâce aux taux d’emprunt.

2016 restera sans doute dans les annales en termes de dynamisme

Il y a quelques années, les agents immobiliers ne s’attendaient sans doute pas à une situation aussi séduisante, car le marché était gelé à cause de la crise. Les foyers tentaient de vendre leur bien, mais aucun acquéreur n’était au rendez-vous. Par conséquent, pendant de longs mois, les pancartes n’ont cessé de se multiplier dans les villes, mais depuis Janvier 2016, un véritable « Boom » s’est produit. Les acheteurs sont de plus en plus nombreux à vouloir concrétiser leur rêve, ils étudient donc le marché avec la plus grande minutie tout en bénéficiant d’un taux d’emprunt particulièrement intéressant. Les banques n’ont jamais affiché un contexte aussi attractif.

Une situation propice à la défiscalisation immobilière

Tous les profils ont ainsi été comblés en quelques mois seulement. Ce fut le cas pour les primo-accédants, les couples, les familles, les actifs… Cela a d’ailleurs permis à une multitude de ménages de bénéficier de la défiscalisation immobilière avec la Loi Malraux, la Loi Pinel… Lorsque l’imposition devient très forte, cette astuce est intéressante puisqu’elle permet de construire un patrimoine tout en jouissant d’une rentabilité proche de 2.5%. Par conséquent, cela a eu une répercussion positive sur les logements neufs qui ont été réservés dès leur sortie de terre, mais, désormais, ce n’est plus le seul secteur, car les biens anciens suscitent eux aussi un engouement certain.

Un volume conséquent dans l’ancien qui approchera les 830 000

2016 se dévoile comme une très belle année, car une hausse des acquisitions a été observée depuis Janvier. Certaines agences affichent donc des statistiques particulièrement intéressantes de l’ordre de 16%. De ce fait, il y a de grandes chances pour que les volumes soient exceptionnellement élevés d’ici la fin Décembre. Les professionnels se focalisent déjà sur un chiffre séduisant qui oscille aux alentours de 830 000. Il faudra attendre 2017 pour savoir si la situation continuera d’enthousiasmer les consommateurs, mais généralement, les années électorales ne sont pas propices aux acquisitions.

En effet, dans l’attente des dispositifs mis en place par le prochain président de la République, nombreux sont ceux qui décident de patienter une année supplémentaire.

Dans le même theme

Le meilleur endroit pour l'achat appartement toulouse.